La Nuit venue, un film prometteur, une sortie cinéma maudite par le confinement …

Je trouve dommage que « La nuit venue » sorte pendant le confinement … enfin un film français qui semble audacieux, beau et avec une bande son signée par Rone ! Une sortie ciné maudite par le confinement du #Covid19

Une bande son composée par Rone

Le musicien français de musique électronique Rone, de son vrai nom Erwan Castex, signe la musique du premier long métrage de Frédéric Farrucci. Le cinéma et lui semblent nouer une nouvelle amitié car c’est Michel Gondry qui a dessiné sa nouvelle pochette d’album.

Source : https://www.traxmag.com/cinema-rone-bande-originale-la-nuit-venue/

« Ça faisait longtemps que j’avais envie de travailler sur un long-métrage. J’ai reçu beaucoup de propositions de scénarios, mais celui-ci est le premier à m’avoir vraiment parlé dès la lecture ».

La Nuit venue sortira en salle le 1er avril prochain. Le film raconte l’histoire de Jin (joué par le comédien amateur Guang Huo), un ancien DJ et producteur chinois immigré clandestinement à Paris et forcé à travailler de longues heures comme chauffeur de VTC pour rembourser une dette à la mafia chinoise.

Dans le sonorité de de Blade Runner 2049

Depuis un certain temps, je note que beaucoup de musiques de film empruntent la voie de l’électro grave ou electro trap : Une sonorité futuriste lente qui se couple bien avec l’image.

« Ce qui m’attirait chez Rone, c’est son talent de mélodiste, sa musique suscite des images, elles est cinématographique en soi », explique-t-il. Outre ce goût pour l’œuvre de Rone, dont certains morceaux existants essaiment le film, le réalisateur évoque encore les références de VangelisChassol, ou Nicolas Jaar, et une autre référence qu’il partageait avec Rone, le film franco-taïwanais Millenium Mambo (2001). Le musicien se voit offrir un vaste champ d’expression, puisqu’il compose à la fois les thèmes principaux du film et la musique produite par le personnage de Jin, et sur un équipement rudimentaire dans un souci de réalisme. Une scène du film a même été tournée pendant un vrai concert de Rone, alors que résonnait le fameux morceaux “Parade”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *